Poti marara

Un poti marara est un bateau de pêche polynésien utilisé pour pratiquer la pêche côtière. Au départ construit pour la pêche des marara à l'épuisette, il désormais utilisé aussi pour d'autres captures, surtouts les bonites, les thons au harpon ou les mahi mahi.



Catégories :

Type de bateau - Bateau de pêche - Pêche - Économie polynésienne

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Un poti marara est un bateau de pêche polynésien, utilisé à l'origine pour la pêche des marara (les poissons volants) à l'épuisette, mais désormais utilisé... (source : techno-science)
  • Avec ce petit bateau fin et rapide, le barreur situé tout à l'avant peut... Le poti marara est aussi utilisé pour d'autres pêches, dont celle du ... (source : tahitisouvenirs)
  • Il était conçu au départ, comme son nom l'indique, pour la pêche au marara (poissons-volants) à l'épuisette. Actuellement le poti marara est aussi... (source : books.google)

Un poti marara est un bateau de pêche polynésien utilisé pour pratiquer la pêche côtière. Au départ construit pour la pêche des marara (les poissons volants) à l'épuisette, il désormais utilisé aussi pour d'autres captures, surtouts les bonites, les thons au harpon ou les mahi mahi (dorade coryphène). Polyvalent, il est aussi utilisé pour pêcher à la traîne, à la ligne de fond ainsi qu'à la canne.

Le poti marara est un bateau à coque en V, en contreplaqué ou en polyester, dont la forme est adapté aux vagues de haute-mer. Long de 5 à 8 m, ils disposent tous d'un poste de pilotage à l'avant, équipé d'un manche à balai.

Fréquemment surmotorisés, ils visent à allier puissance et agilité pour suivre le poisson dans ses déplacements. La cabine à l'avant permet au pêcheur d'être au plus près de la proie, et le manche à balai vise à libérer une main tout en permettant des virages secs. Ce bateau est utiliser pour pourchasser une proie véloce en surface et l'harponner ou l'attraper dans une épuisette dans le cas du poisson volant.

Les mahi mahi sont des poissons de surface, tres agiles, dont la chair est connue et beaucoup consommé dans les restaurants et les hotels. Ce bateau est spécifiqueement adapté à leur capture, ce qui explique leur grand nombre en Polynésie Française.

Bibliographie

Petite construction navale et pêche artisanale en Polynésie française, G. Blanchet, Borel, J. Paoaafaite, Centre ORSTOM de Tahiti, notes et documents d'océanographie no 34, p100.1987.

Sources

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Poti_marara.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 16/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu