Gwenn-Aël Bolloré

Gwenn-Aël Bolloré est un homme d'affaires français. Il est le frère de Michel Bolloré, de René Bolloré, de Jacqueline Cloteaux et l'oncle de Vincent Bolloré.



Catégories :

Résistance française - Naissance en 1925 - Décès en 2001 - Pêche - Personnalité de la France libre - Personnalité française du monde des affaires - Personnalité bretonne - Bolloré

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Gwenn - Aël Bolloré... Collection L'Ordre du jour, La Table Ronde -doc. ISBN 2710319683.... Hors collection, La Table Ronde -rom. ISBN 2710312158.... (source : gallimard)
  • , Gwenn - Aël Bolloré est le dernier fils d'une famille de ... cinquante se cristallise autour de La Table Ronde un talentueux... (source : grandterrier)
  • Né gosse de riche, Gwenn - Aël Bolloré, héritier des "rois du papier à cigarette", ... éditeur (pendant quatre décennies, président de la Table Ronde), ... (source : arbedkeltiek)

Gwenn-Aël Bolloré (5 septembre 1925 - 12 juillet 2001, Ergué-Gabéric) est un homme d'affaires français. Il est le frère de Michel Bolloré, de René Bolloré, de Jacqueline Cloteaux et l'oncle de Vincent Bolloré.

Il fait partie des combattants de la France libre qui débarquent en Normandie le 6 juin 1944 pendant l'opération Overlord.

Biographie

Il décide à l'âge de 17 ans de s'engager dans les Forces françaises libres et pour cela vend son cheval puis part à Londres (où il retrouve son frère René, arrivé quelques mois plus tôt) dans une petite embarcation de fortune avec laquelle il traverse la Manche. Il dissimule son âge et sa forte myopie lors des tests d'aptitudes pour être enrôlé dans les commandos Kieffer avec lesquels il participe au débarquement de Normandie le 6 juin 1944 et qui prennent d'assaut la plage et la ville de Ouistreham.

Il a consigné ses mémoires de guerre dans un ouvrage J'ai débarqué le 6 juin 1944. Il a participé aussi à une interview dans le film documentaire Les Grandes batailles du passé de Daniel Costelle.

Il est vice-président des Papeteries Bolloré de 1952 à 1974.

Dans les années 1960, il est aussi PDG des éditions de la Table Ronde dont le directeur est Roland Laudenbach. Ces éditions publient la plupart d'ouvrages hostiles à la politique gaulliste en Algérie et favorables à l'OAS. Parmi les auteurs : Jacques Isorni, Jean-Louis Tixier-Vignancour, Jacques Laurent, Gabriel Bastien-Thiry, Pierre Sergent... Cela vaut à Gwenn-Aël Bolloré d'être condamné à plusieurs reprises pour offenses au chef de l'état. Il fait par conséquent partie de ces Français ralliés à la France Libre ou à la Résistance en 1940 et qui ont été des opposants à de Gaulle lors de l'affaire algérienne tels Georges Bidault, Jacques Soustelle, le colonel Rémy, Pierre Sergent, Pierre Chateau-Jobert (alias "Conan")...

Il est l'auteur d'ouvrage sur la pêche et la Bretagne. Il a publié aussi des essais et des poèmes.

Publications

Bibliographie

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Gwenn-A%C3%ABl_Bollor%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 16/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu